IMG_ALT_BACK
Spécialités locales

 

Le Quentin

Les chocolats à l'effigie de Maurice Quentin de la Tour que l’on peut trouver dans la chocolaterie Trogneux, sur la place de l’Hôtel de Ville.

 

 

Ficelle Picarde

La création de la véritable ficelle picarde date des années cinquante, à l'occasion d'une foire exposition à la Hotoie à Amiens par le cuisinier "Marcel Lefèvre". Pour cet événement, les restaurateurs connus d'Amiens devaient participer à l'élaboration du menu, chacun y apportant son savoir et même son imagination. C'est à cette occasion qu'est née la ficelle picarde.

 

 

Flamiche aux poireaux

 

La “Flamique à porions” est un grand plat classique de la gastronomie picarde. A l'origine, la flamique ou flamiche était une galette de pâte à pain que l’on arrosait de beurre fondu à la sortie de four, puis garni d’un mélange d’oeufs et de légumes ou de fromage. Avec le temps, la pâte à pain est remplacée par la pâte brisée, voire par la pâte feuilletée.

 

Rabote Picarde

Il s’agit d’une pâtisserie picarde, faite d'une pomme pelée, évidée, remplie de sucre, cuite dans un carré de pâte feuilletée ou brisée, dont on soude les bords à l'oeuf battu. La Rabote est également appelée “Talibur” ou “Pomme en cage”

 

 

La Caghuse

La caghuse se cuisait traditionnellement dans le four du boulanger et toujours dans un récipient en grès, terrine ou grande jatte. La terrine était alors hermétiquement fermée et le porc cuisait dans son jus. On mangeait ce plat froid.